Dans la première partie de cet article, j’ai abordé quelques questions qui reviennent fréquemment quand vient le temps de faire l’achat d’un Stand Up Paddle Board (SUP). Dans cette deuxième partie, je vous donne quelques pistes qui, je l’espère, feront en sorte que vous puissiez faire un choix éclairé.

PREMIÈRE QUESTION : QUOI? 

Quelles activités comptez-vous pratiquer avec votre planche?

a) Balade de plaisance, yoga et fitness, exercices d’équilibre, surf (petites vagues).
b) Longues randonnées, pêche.
c) Course.

Screen Shot 2014-08-14 at 11.28.51 AMLa planche de type « all around » est la plus populaire pour la vente et la location, et c’est celle qui conviendra le plus à vos activités si vous avez répondu « a ». Si vous comptez faire du yoga ou du fitness, il peut être préférable que la surface antidérapante, le matériau de style « tapis de yoga » qui recouvre le dessus du sup, soit présente du nez jusqu’à la queue. Cela peut aussi être souhaitable – quoique non essentiel – pour la pratique d’exercices d’équilibre (sauts, marche, pivots avec la planche). Également pour le yoga ou le fitness, assurez-vous qu’il n’y a pas d’anneaux, de bouchons ou de cordes qui nuiront à l’exécution de certains mouvements, par exemple sur le dos. Les planches en mousse, bien que plus fragiles, sont les plus confortables. Si vous comptez faire du surf, portez une attention particulière aux ailerons.

Screen Shot 2014-08-14 at 10.51.30 AMSi ce sont les longues randonnées ou la pêche qui vous passionnent, vous aurez besoin d’un modèle très stable, et d’espace pour entreposer votre équipement, donc assez long et assez large. Vérifiez qu’il y a des cordes et des anneaux qui pourront servir à fixer vos bagages (à noter qu’il est possible de s’en procurer pour pas cher dans les magasins de plein air). Puisque votre but est de parcourir de longues distances, faites l’essai de votre planche avant de l’acheter, et trouvez un modèle efficace qui glisse bien sur l’eau et qui est ergonomique.

Vous comptez plutôt vous lancer dans les compétitions ou les courses amicales et la vitesse devient pour vous un facteur déterminant ? Je vous suggère d’opter pour un stand up paddle de course, c’est-à-dire un type de planche longue et effilée. Attention, car celles-ci sont moins larges, et donc moins stables.

DEUXIÈME QUESTION : OÙ ? 

IMG_6500C’est sans doute ce point qui va vous aider à déterminer si vous opterez pour un modèle rigide ou gonflable (vous vous souvenez, « LA » question de l’été ?) !
Où allez-vous pratiquer vos activités en SUP la plupart du temps ?

a) à la maison ou au chalet, avec accès direct au lac
b) partout !!!

Si la réponse est « a », ne pensez pas plus longtemps, et choisissez une planche rigide. La question est réglée !

Si vous avez répondu « b », je vous invite à vous interroger sur les aspects suivants :

a) Êtes-vous prêt à faire l’achat d’un support fixe pour la voiture, de sangles et possiblement d’un système pour verrouiller la planche afin de laisser votre équipement sans surveillance quand vous êtes en voyage ?

Si oui, courez acheter une planche rigide ! Si la réponse est non :

IMG_6879_cc_cropb) Est-ce qu’un système de sangles et de blocs en mousse pour de courtes distances en voiture pourrait combler vos besoins ? À noter qu’il ne sera pas possible de verrouiller votre équipement sur votre automobile.

Si oui, courez acheter une planche rigide ! Si la réponse est non, la planche gonflable demeure très pratique pour le transport et ne pose pas le problème du verrouillage. Il faut seulement être prêt à passer par le processus du « gonflage-dégonflage », et se procurer un modèle d’assez bonne qualité pour la stabilité.

Avant d’arrêter votre choix pour de bon, réfléchissez aussi à vos options pour l’entreposage. Les modèles gonflables sont faciles à camoufler dans le placard de votre appartement, mais pas les planches rigides.

En espérant que ces informations sauront vous venir en aide, je vous souhaite un bon magasinage ! N’oubliez pas de vous munir des autres accessoires essentiels à toute pratique : pagaie, leash, sifflet et veste de flottaison approuvée par Transports Canada.